Idées de Tatouages

Partagez avec nous la passion du tatouage !


  • Histoire du Tatouage

    Le Monde du Tatouage

    en plus des modèles de tatouages, découvrez également sa place dans la société et à travers différents articles son histoire

  • Tatouage et Art Contemporain

    Le Tatouage et l'Art

    l'art du tatouage inspire de nombreux artistes contemporains (peintre, photographe, dessinateur), découvrez ici leurs oeuvres

  • Tatouages Noir / Couleurs

    un tatouage se définit par 4 axes: son motif, son emplacement, sa taille et sa gamme de valeurs pour le noir et gris ou de couleurs

    La pratique du tatouage chez les Tchouktches (Lygoravetlat)

    Les Tchouktches ou Lygoravetlat comme ils s'appellent eux-mêmes sont un peuple paléo-sibérien qui vit sur la rive nord de la mer d’Okhotsk, au bord du détroit de Béring. Contrairement à la plupart des tribus locales qui ont habité la Sibérie, ce peuple a survécu à l’invasion des troupes russes. Ils existent toujours, au nombre de 15 000 sur les rives de l’océan Arctique mais par contre leurs rites et coutumes ont été dévastées par la modernisation et principalement l'alcool et la sédentarisation forcée. Tchouktche signifie "le vrai peuple" en langue tchouktche. Leur religion était empreinte de chamanisme et d’animisme: Pour eux, chaque objet avait une âme qui peut être soit malveillante, soit bienveillante. Chez les Tchouktches, la pratique du tatouage ressemblait beaucoup à celle pratiquée chez les inuits. Ils se tatouaient en passant des aiguilles armées d’un fil enduit de graisse mêlée de suie de lampe entre l’épiderme et le derme. Et principalement les parties visibles du corps: le visage, les mains, les pieds. Les tatouages qui ornaient le visage de la femme constituaient un des canons de la beauté chez les Tchouktches, outre leur fonction protectrice.

    ---> Retour à la catégorie Tatouage et Société.


    Écrire commentaire

    Commentaires : 0