Idées de Tatouages

Partagez avec nous la passion du tatouage !


  • Histoire du Tatouage

    Le Monde du Tatouage

    en plus des modèles de tatouages, découvrez également sa place dans la société et à travers différents articles son histoire

  • Tatouage et Art Contemporain

    Le Tatouage et l'Art

    l'art du tatouage inspire de nombreux artistes contemporains (peintre, photographe, dessinateur), découvrez ici leurs oeuvres

  • Tatouages Noir / Couleurs

    un tatouage se définit par 4 axes: son motif, son emplacement, sa taille et sa gamme de valeurs pour le noir et gris ou de couleurs

    Que cache les personnes tatouées sous leurs vêtements de tous les jours ?

    Alan Powdrill, photographe basé à Londres nous montre dans sa nouvelle série de photos que les tatouages ne sont plus seulement réservés aux punks ou aux marins. Depuis quelques années déjà, les gens de toutes horizons aiment se faire tatouer des pièces de styles et de tailles très différents. Mais les personnes dans cette série de photographies, sont la plupart du temps tatouées de la tête aux pieds, et arborent carrément ce que l'on peut appeler des œuvres d'art. "Pour certains d'entre nous", explique le photographe britannique Alan Powdrill, "la peau n'est pas seulement le plus grand organe de notre corps, mais également "une toile en constante évolution" qui peut être transformée et personnalisée selon ses désirs avec de l'encre".

     

    A travers ses clichés, Powdrill capture la personnalité d'un individu tatoué avec et sans ses vêtements, en dévoilant ou pas sa peau tatouée. Le caractère de chaque sujet se révèle dans les deux images qui dépeignent ensemble un portrait souvent contradictoire mais jamais inconciliable d'une personne seule et de son histoire. Certains d'entre eux ont connu une forte passion pour le tatouage sur le tard et ont commencé à se faire tatouer vers l'âge de 40 ou 50 ans, alors que d'autres sont passionnés par cet art depuis leur plus jeune âge et les plus téméraires sont même passés sous l'aiguille avant d'avoir l'âge légal. Le photographe Alan Powdrill nous révèle donc ce qui se cache sous les vêtements de la vie de tous les jours des personnes tatouées.

     

    Dans ce travail avec les plus fervents amateurs de tatouage, ce qui a le plus étonné le photographe ce sont les sacrifices financiers et physiques que sont prêtes à entreprendre les personnes pour avoir le ou les tatouages de leurs rêves. Des heures de douleur et d'innombrables fonds sont allés dans la création de ces pièces, et tous ont estimé que la dépense en valait la peine. L'un de ses sujets, une femme de trente-sept ans nommée Victoria, avait déjà eu deux "tatouages intégraux", dont chacun avait alors été enlevé par laser, un processus encore plus éprouvant que l'encrage lui-même. Au moment de son portrait, elle était en train de finaliser son troisième, ce qui signifie que la nouvelle encre recouvre les cicatrices des deux premiers.

     

    Enfin si Powdrill reconnaît que le monde de la photographie contemporaine suit pleinement la tendance du tatouage, il espère pour sa part montrer autre chose que le côté glamour et esthétique de cet art et toucher à quelque chose de plus essentiel, de ce que cela signifie d'être tatoué. En effet, ces tatouages signifient tous quelque chose; ils ne sont pas simplement là pour décorer, mais sont une affirmation de soi et d'indépendance. Dans certains cas, ils sont comme un acte de rébellion, alors que dans d'autres, ils deviennent des souvenirs d'événements importants, de lieux ou de gens. Ensemble, ils racontent l'histoire d'une vie, permettant à leurs porteurs de retracer leur histoire longtemps après que leur peau commence à vieillir, les tatouages évoluant à chaque année qui passe.

    ---> Retour à la catégorie Tatouage et Société.


    Écrire commentaire

    Commentaires : 0