Idées de Tatouages

Partagez avec nous la passion du tatouage !


  • Histoire du Tatouage

    Le Monde du Tatouage

    en plus des modèles de tatouages, découvrez également sa place dans la société et à travers différents articles son histoire

  • Tatouage et Art Contemporain

    Le Tatouage et l'Art

    l'art du tatouage inspire de nombreux artistes contemporains (peintre, photographe, dessinateur), découvrez ici leurs oeuvres

  • Tatouages Noir / Couleurs

    un tatouage se définit par 4 axes: son motif, son emplacement, sa taille et sa gamme de valeurs pour le noir et gris ou de couleurs

    dim.

    07

    juin

    2015

    Les tatouages du gang néo-zelandais Mighty Mongrel Mob

    Les gangs prospèrent dans des zones où vit une forte population de Maoris et de personnes originaires des îles du Pacifique, avec une criminalité, une pauvreté et un taux de chômage élevés. Les gangs sont présents dans toute la Nouvelle-Zélande, y compris dans les petites communautés rurales. Par exemple, Wairoa est un bastion du Mongrel Mob fondée dans les années 1960 à Hawkes Bay qui avec près de 2000 membres et environ 30 branches sur les deux îles est le plus grand et le plus redouté des gangs maoris. Le Mighty Mongrel Mob arbore les couleurs rouge / noir et a pour logo un bulldog anglais couvert d’un casque Stahlhelm de l’armée allemande. Si le Mighty Mongrel Mob semble un gang de bikers nazi, il est pourtant multi-racial bien qu’essentiellement composé de maoris et de polynésiens. Ses membres utilisent donc l’imagerie nazi mais aussi et surtout, le Ta moko, ces tatouages tribaux issus d’un autre temps que ces motards néo-zélandais redessinent aujourd'hui et s'approprient. Le marquage radical de soi chez les Mongrel Mob indique l’appartenance au groupe, il représente une sorte d’idéal communautaire, qui aurait traversé les époques pour faire du Moko une sorte de carapace inaltérable rendant ceux qui le porte invulnérable. La tradition est mise au service du gang et chaque membre se l’approprie pour signer sa personnalité.

    ---> Retour à la catégorie Tatouage et Société.


    Écrire commentaire

    Commentaires : 0