Idées de Tatouages

Partagez avec nous la passion du tatouage !


  • Histoire du Tatouage

    Le Monde du Tatouage

    en plus des modèles de tatouages, découvrez également sa place dans la société et à travers différents articles son histoire

  • Tatouage et Art Contemporain

    Le Tatouage et l'Art

    l'art du tatouage inspire de nombreux artistes contemporains (peintre, photographe, dessinateur), découvrez ici leurs oeuvres

  • Tatouages Noir / Couleurs

    un tatouage se définit par 4 axes: son motif, son emplacement, sa taille et sa gamme de valeurs pour le noir et gris ou de couleurs

    lun.

    08

    déc.

    2014

    L'image de la femme tatouée dans la société

    Le tatouage chez les femmes existe depuis des millénaires et selon les pays, les tatouages ont des significations variées. Dans l’Égypte ancienne, seules les femmes étaient tatouées et ces marques semblaient liées à leur fertilité et à leur rôle dans la procréation. En Afrique noire, le tatouage dévoilait le statut de la femme, en Polynésie, il avait pour fonction de différencier les groupes sociaux tandis qu'au Japon, les femmes se faisaient délibérément tatouer afin de s'identifier comme prostituées. En Europe et aux Etats-Unis, dans les années 1920, la plupart des femmes tatouées portaient des tatouages pour défier les normes esthétiques et contester le pouvoir masculin même si la plupart d'entre-elles devait le faire en s'exhibant dans les cirques et foires. Ensuite, ce même art a été assimilé aux prostituées, au mouvement punk et à la marginalité.

     

    Le tatouage au féminin, qui, à d’autres époques, ne se voyait donc que chez les phénomènes de foire et les jeunes marginales, court aujourd’hui les rues. Depuis, les mentalités et les moeurs ont évolués. En effet, il y a 40 ou 50 ans quasiment aucune femme ne se faisait tatouer. Aujourd’hui, le tatouage connaît un nouvel essor, il est maintenant démystifié et accessible à toutes les femmes occidentales et symbolise pour elles, la liberté d'expression. D'ailleurs, le nombre de femmes tatouées tend a rattraper le nombre d'homme (d'après un sondage réalisé en 2011, 10% de la population masculine mondiale est tatouée pour 9% des femmes). En effet, chaque année, de plus en plus de femmes font le choix de se faire tatouer et d'exhiber fièrement leur tatouage. Et nouveauté, les petites fleurs, les étoiles, les jolis papillons, les colombes et tout autre motif, qui avaient jadis la cote chez les dames, sont désormais mis au placard.

     

    Depuis peu, on assiste il est vrai à une révolution. Non seulement, les tatouages de ces dernières sont plus gros, mais elles en portent aussi plusieurs. Une profonde vision féministe du phénomène a même commencé à prendre forme et ce quelque soit le milieu social, le milieu professionnel, l'âge, la race ou la religion. Les tatouages sont pour une partie des femmes une manière de s'approprier leurs corps, leur féminité, leur sensualité et leur sexualité. Elles désirent que la société portent un  nouveau regard sur le corps féminin tatoué avec des figures publiques telles que Kat Von D ou les modèles des SG "Suicide Girls" qui portent dans leur paroles ou leur art, ce message Girl Power. Même si pour les SG, le message originel est quelque peu galvaudé et n'est plus vraiment le même, les femmes photographiées ressemblant plus à des playmates, qu'à des pin-ups revendicatrices.

     

    Enfin, selon certains médias, les femmes tatouées seraient d'ailleurs le nouveau fantasme du 21éme siècle. Une observation sûrement fondée sur les nombreuses photographies que l'on peut trouver aujourd'hui sur le net et les magazines montrant de jeunes femmes dénudées, lascives, façon Suicide Girls (groupe de mannequins arborant des tatouages, des piercings et un look extravagant).  De ce fait, la femme tatouée suscite encore aujourd’hui beaucoup plus de réactions que sa contrepartie masculine. La femme tatouée choque toujours, elle est encore accusée de moeurs sexuelles légères, voir décadentes par une minorité de personnes. Le tatouage ferait donc d’elles des objets sexuels inhérents? Apparemment au 21ème siècle, la question se pose toujours...

    ---> Retour à la catégorie Tatouage et Société.


    Écrire commentaire

    Commentaires : 0